PILATES : différences avec le YOGA

LES DIFFERENCES AVEC LE YOGA

Le Pilates, ou méthode Pilates, fait beaucoup parler de lui depuis quelques années, sans vraiment savoir de quoi il s’agit exactement.

On le compare au Yoga et on les confond souvent. D’ailleurs des cours de Piyo ou de Yogalates, mix des deux disciplines existent, ajoutant à la confusion.

club pilates paris

Ce sont pourtant deux méthodes bien distinctes malgré leurs points communs.

Si elles partagent un même objectif, vivre en meilleure harmonie avec son corps, une même importance apportée à la respiration, des mouvements similaires parfois, la comparaison s’arrête là. Voici quelques différences notables :

Je fais un point ici pour préciser que cet article ne s’attache qu’au Pilates Mat, c’est-à-dire qui se pratique au sol, sur un tapis, avec éventuellement du petit matériel tel que le swiss ball ou le roller. On ne parle pas du Pilates qui se pratique sur appareil dans certains studios, en cours particulier ou en très petit groupe.

Les origines

L’origine du Pilates est bien moins ancienne que celle du Yoga. Joseph Pilates, un allemand né en 1880, crée au début du XXe siècle une méthode appelée contrologie, qui deviendra plus tard la méthode Pilates.

Il s’agit d’un répertoire d’exercices qui vise à renforcer le corps (J.Pilates souffre depuis l’enfance de rhumatismes articulaires, d’asthme et de rachitisme) et l’esprit et qui constitue un excellent programme de rééducation, à une époque où la médecine occidentale n’offre que la chirurgie, la morphine et l’alitement pour soigner, soulager et guérir les blessés.

J.Pilates a tout le loisir de perfectionner sa méthode dans le camp d’internement où il est fait prisonnier en Grande-Bretagne, lors de la 1ère Guerre Mondiale. D’abord auprès de ses codétenus, puis auprès des patients d’un hôpital. Mais c’est à New York, où il émigre en 1926, que la contrologie rencontre le succès.

Il ouvre un studio dans le même immeuble que celui du New York City Ballet. S’il a des élèves venant d’univers variés, des artistes de cirque ou autres athlètes, c’est le monde de la danse qui contribue à sa renommée. Des danseurs connus tel que George Balanchine embrassent sa discipline et lui envoient leurs danseurs blessés pour les rééduquer.

Club Joseph Pilates Paris

Déroulement d’un cours et ses objectifs

Les cours de Pilates et de Yoga ne se déroulent pas de la même façon. Un cours de Pilates dure généralement une heure. Le cours commence et termine toujours debout.

Entre temps, on enchaîne des exercices sur un tapis, en position allongée sur le dos, assise, à quatre pattes, sur le ventre ou allongé sur le côté.

On ne retrouve en aucun cas l’aspect méditatif que peut avoir le Yoga, il n’y a absolument aucune dimension spirituelle dans le Pilates. On ne chante pas de « ommm » en début de cours et on ne remercie pas la terre à la fin.

Comme dans le yoga par contre, on recherche une grande concentration, une maîtrise de ses mouvements et de sa respiration, une connexion entre le corps et l’esprit, mais la spiritualité n’a pas sa place en Pilates.

La respiration

La respiration en Pilates est différente de celle du Yoga. En Pilates on inspire par le nez et on expire par la bouche. On amène l’air inspiré dans les basses côtes postérieures et les côtés de la cage thoracique.

Sur l’expiration, on engage un peu plus le centre (ce point est développé un peu plus loin), c’est-à-dire que le ventre reste tenu, plat. En aucun cas on utilise une respiration ventrale.

Il existe bien d’autres différences entre le Pilates et le yoga, mais ce sont parmi les principales.

Ceux qui ont déjà goûté au Yoga pourront par eux-mêmes mieux se rendre compte de ce qui sépare ces deux disciplines.

LES PRINCIPES DU PILATES

Club Pilates Paris Vanves

La méthode Pilates se construit sur plusieurs principes, dont six sont particulièrement importants. Tous sont reliés les uns aux autres :

Centrage

Le « centre » en Pilates c’est la zone abdomen-lombaires-périnée. Tous les mouvements partent de ce centre pour irradier vers l’extérieur. Il est donc nécessaire de développer les muscles profonds situés dans cette région, pour accroître la force du centre et la stabilité du bassin.

Contrôle

Maintenir une bonne posture et un alignement juste nécessite une connexion entre le corps et l’esprit. C’est cela qui permet le contrôle, des mouvements mais également de la respiration et des efforts engagés.

Concentration

La concentration est indissociable du contrôle. Elle oblige à faire attention aux mouvements que l’on réalise. Elle est garante de l’efficacité des exercices, qui perdent leur intérêt si on les exécute sans réfléchir.

C’est pourquoi en Pilates on répète peu chaque série d’exercices : pour ne pas perdre sa concentration au fur et à mesure de la répétition.

Précision

La précision est le fruit des trois principes précités et s’acquière également à travers la pratique. Travailler dans la précision, c’est réaliser chaque exercice en comprenant la posture et le placement parfait du corps dans l’espace afin que chaque mouvement soit le plus efficace, le plus optimal possible.

Respiration

On a vu auparavant où se place cette respiration propre au Pilates. Elle est intégrée à chaque mouvement, permet d’augmenter la capacité des poumons et d’améliorer le flux d’oxygène dans le sang. Elle a aussi des pouvoirs relaxants et dé-stressants.

Fluidité

Chaque exercice se pratique de façon fluide, sans marquer d’arrêt ou faire d’à-coup. La notion de rythme est également présente, et ce dernier varie selon les exercices ou les objectifs quotidiens visé par le professeur/l’élève.

La fluidité est gage de mouvements souples et gracieux, et surtout diminue la pression sur les articulations.

QU’EST-CE QU’ON TRAVAILLE EXACTEMENT ?

Vous l’aurez compris, en Pilates on cherche à renforcer les muscles profonds du corps (ceux qui se situent le plus près du squelette, en opposition aux muscles dit « superficiels », proches de la surface de la peau), principalement ceux du centre, mais également les muscles dorsaux, qui « tiennent » aussi la colonne vertébrale, les abducteurs et adducteurs.

Le Pilates a cette particularité que chaque exercice fait travailler le corps dans son ensemble. Il n’est pas question d’ « isoler » une partie du corps pour le faire travailler indépendamment d’une autre (comme cela est le cas par exemple dans les cours d’abdos-fessiers). Tout au long du cours, on doit avoir conscience de l’alignement de son corps, de la pointe des orteils jusqu’au sommet du crâne.

Comme mentionné plus haut, une autre caractéristique du Pilates est le peu de répétitions que l’on exécute pour chaque exercice.

Ce n’est pas que nous, les enseignants Pilates, soyons partisans du moindre effort. C’est que l’un des objectifs du Pilates est de trouver le mouvement le plus juste et le plus efficace pour chaque exercice.

Pilates Paris Vanves

A QUI S’ADRESSE LE PILATES ?

C’est la bonne nouvelle : le Pilates s’adresse à tout le monde ! Hommes ou femmes, jeunes ou moins jeunes, sportifs ou sédentaires, femmes enceintes, personnes blessées…

Il s’agit d’un entraînement sur mesure qui tient compte de la physiologie, de la forme physique, du niveau et des progrès de chacun.

Chaque exercice peut être modifié pour s’adapter à celui qui l’exécute.

Au sein d’un même cours on peut donc trouver des personnes de niveaux différents, sans que les plus débutants se sentent dépassés et les plus avancés frustrés.

Ces modifications permettent également à des personnes blessées ou présentant des faiblesses de pratiquer une activité physique en toute sécurité (même si le risque zéro, comme dans toute discipline sportive, ne peut être garanti).

De même, les exercices peuvent être adaptés aux changements du corps qui surviennent pendant la grossesse.

QUELS SONT LES BIENFAITS DU PILATES ?

Les bénéfices du Pilates sont nombreux et ils sont source de réels changements dans la pratique d’autres sports et dans la vie de tous les jours.

La méthode Pilates permet :

  • de corriger la posture et l’équilibre du bassin
  • de (ré)aligner la colonne vertébrale, d’améliorer son maintien et sa mobilité
  • d’accroître la force et la souplesse
  • d’allonger la musculature (mesdames, si vous me lisez, muscles longs et déliés en perspective)
  • de tonifier les muscles profonds de l’abdomen, du bassin et du dos, ce qui permet de « soulager » la colonne vertébrale
  • de rééquilibrer les masses musculaires, en renforçant les muscles faibles
  • détendre les groupes muscles raidis trop sollicités et d’apaiser les tensions musculaires
  • de prévenir les blessures causées par une mauvaise posture
  • de libérer les articulations et d’atténuer les pressions qui s’exercent sur elles
  • d’améliorer la coordination et la capacité de concentration
  • de favoriser la relaxation et la gestion du stress grâce à une respiration adaptée

Les bienfaits du Pilates sont ressentis au bout de quelques séances seulement.

La pratique sur le long terme apporte des changements profonds et durables dans le fonctionnement du corps et dans la vie quotidienne.

Venez tester…. Et approuver !

Plus d’infos sur les cours de Pilates à Fushan Kwoon.

En vidéo

Voici une vidéo qui reprend l’essentiel des informations de cet article. C’est l’occasion de faire connaissance.

Tu pourras aimer aussi

9 réflexions sur “PILATES : différences avec le YOGA”

  1. Hello!

    Bravo Greg! L’article est très bien fait:)
    Juste un tout petit truc : la photo sous le titre « LES PRINCIPES DU PILATES » est une posture de yoga… Donc à ne pas confondre 😉
    Bises

  2. J’ai fais du yoga pendant 15 ans et j’ai des problèmes de graisses entre les muscles il faut que je memuscle le bas du dos et les fessiers car je souffre très souvent de lombalgie aigue. Je pratique l’aquagym et le vélo ainsi que le byking et avec tout cela j’ai quand même des problèmes de lombairesq surtout à la marche Je voud’rai donc essayer les cours de Pilates et dans un premier temps les bons gestes à pratiquer et aussi je souffre d’artrhose cervicale. Je vous remercie de me répondre

    1. Bonjour Evelyne,
      Que voulez-vous savoir exactement ? Il vous faut trouver un bon cours et essayer. Les bons gestes vous seront donnés. Il faut juste vérifier que le prof est certifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *